Le « Game Changer » Partie 3 : L’IA améliore l’expérience des candidats

| Malik Aibache
Intelligence Artificielle, Future of Work

Dans le dernier d’une série d’articles qui explorent les possibilités d’appliquer l’intelligence artificielle à l’ensemble du cycle de vie du recrutement, « Recruitment Game Changer » Partie 3 s’intéresse aux moyens de stimuler l’implication des candidats. Si vous ne l’avez pas encore fait, nous vous invitons à lire la deuxième partie ici.

Traitez-vous le candidat avec le même respect que le responsable du recrutement ?

La plupart d’entre nous ont déjà connu cette situation où nous nous retrouvons face à un mur après avoir donné le meilleur de nous-mêmes pour décrocher un emploi. C’est une expérience pour le moins douloureuse. Il est vrai que l’explosion du nombre de candidatures en ligne a inondé les recruteurs de CV sans aucun rapport avec le poste, mais rien ne saurait excuser le fait de ne pas traiter chaque candidature avec professionnalisme.

Quand bien même cela est rarement voulu, si le service de recrutement fait preuve de désinvolture, les candidats ont désormais de nombreux moyens de riposter. Il y a des chances que la rumeur selon laquelle il est inutile de postuler au sein de votre entreprise se répande. Votre image de marque risque d’être à jamais ternie. Pour couronner le tout, vous perdez un candidat qualifié qui aurait pu être idéal pour un autre poste vacant.

Être à l’écoute du candidat

Il existe un moyen poli et rapide d’apporter une réponse aux candidats sans surcharger davantage les équipes de recrutement déjà mises à rude épreuve. Le fait de déléguer les tâches de recrutement préliminaires telles que la présélection des candidats et la programmation des entretiens à l’intelligence artificielle permet d’améliorer sensiblement l’expérience des candidats en leur fournissant immédiatement une réponse adaptée.

Au lieu de remplir des formulaires en ligne statiques, le candidat a une conversation dynamique et engageante avec des chatbots d’IA, fournissant des niveaux d’interaction élevés et une meilleure satisfaction des candidats, même si vous ne pouvez pas donner suite à leur candidature pour le poste en question.

Votre recruteur basé sur l’IA est disponible 24 heures sur 24, chaque fois qu’un candidat choisit d’interagir avec votre entreprise. Vous pouvez ainsi donner une bonne image dès le départ.

L’IA peut gérer de gros volumes de candidatures simultanément. Contrairement aux humains, les assistants intelligents de recrutement ne sont jamais à court de bande passante ou n’ont pas à bâcler l’examen d’une candidature par manque de temps. Les candidats se sentent ainsi écoutés et respectés. S’ils ne remplissent pas les critères pour un poste en particulier, il y a plus de chances qu’ils acceptent que leurs coordonnées soient conservées et d’être contactés de temps à autre.

Vous constituez ainsi un vivier de candidats intéressés « sous le coude » et comme je l’ai fait remarquer dans l’article précédent, c’est un excellent moyen d’être prêt à agir la prochaine fois que vous aurez un besoin urgent de recruter !

J’espère que vous avez apprécié cette série d’articles. Pour vous rendre compte du pouvoir de l’IA dans le recrutement, nous vous invitons à demander une démonstration : https://www.mya.com/request-demo

Related Reading

View All Blog Posts >>
[name="fontana-submit"]
[name="fontana-submit"]
[name="jackson-submit"]
[name="jackson-submit"]